Montmagny : une famille juive agressée, les réseaux sociaux s’emballent

Posted by


Une famille juive a été agressée à son domicile à Montmagny par cinq individus qui se sont fait passer pour des agents ERDF. L’intrusion s’est déroulée vendredi dernier vers 16h30, juste avant le début de Shabbat, alors que le couple, en compagnie d’un cousin, avait déjà préparé sa table de célébration…


Une famille juive a été agressée à son domicile à Montmagny par cinq individus qui se sont fait passer pour des agents ERDF. L’intrusion s’est déroulée vendredi dernier vers 16h30, juste avant le début de Shabbat, alors que le couple, en compagnie d’un cousin, avait déjà préparé sa table de célébration.Ces individus armés ont pénétré dans son appartement, l’ont violenté, en exigeant de lui des montres de grande marque qu’il ne possédait pas.

La victime, un homme bien charpenté qui sait se battre, a résisté et réussi à mettre en fuite ses cinq agresseurs. Il aurait, en outre, ouvert le store pour éclairer le logement et perturber les intrus.Il a toutefois reçu des coups et présentait des ecchymoses et des plaies sur le crâne et le visage, nécessitant son transfert à l’hôpital pour des examens approfondis.

Son épouse, elle, n’a pas été blessée.

Ce dernier a insisté sur le fait que cette agression «à motif crapuleux» n’avait, selon lui, pas de caractère antisémite. Un signalement a tout de même été effectué auprès du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) par ses correspondants locaux.

La victime, en état de choc, a tout d’abord contacté René Taïeb, président de l’union des communautés juives du Val-d’Oise. «On fait toujours très attention à ce qui arrive à chaque juif de France. Il ne s’agit pas, a priori, d’une attaque antisémite. La victime ne se souvient pas de propos ou d’insultes en ce sens», tempère-t-il.

Il précise que la victime aurait été menacée avec différentes armes blanches tels qu’une matraque et peut-être même un couteau. «La victime avait déjà subi un cambriolage, indique-t-il. Les malfaiteurs semblent avoir ciblé cette famille pour lui dérober des montres, ce qui était une mauvaise information.

C’est une agression qui choque, et pas uniquement parce qu’il s’agit d’une famille juive. Cela aurait pu être très dangereux.»

Les images de l’agression, pourtant filmées par un dispositif de vidéoprotection privé installé dans le salon de la victime, ont largement circulé sur les réseaux sociaux. «Je condamne la diffusion de ce type de vidéo, c’est scandaleux», martèle René Taïeb. La victime demande d’ailleurs à ce que « les éventuelles vidéos de l’agression soient transmises à la police d’Enghien en charge du dossier.»


Source Le Parisien

Laisser un commentaire