L’Iran achète des vaccins anti-corona à l’Occident malgré l’ordre de Khamenei

Posted by

  Nziv Iran 

Il y a quelques jours, on a largement commenté que le chef suprême de l’Iran avait interdit l’achat de vaccins à des entreprises occidentales, tout en ignorant complètement la situation catastrophique de l’Iran, qui a été durement touchée par le virus corona.

Khamenei a commandé des vaccins fabriqués en Russie et en Chine, connus pour leurs taux d’efficacité moindre par rapport à leurs homologues occidentaux.

(Pour ceux qui demandent avec quel vaccin les Iraniens les mieux nantis et les membres de leur famille qui se sont occupés d’eux-mêmes immédiatement après le début des vaccins et ne les ont pas partagés avec leur peuple? Je suis prêt à parier qu’ils ont pris Pfizer!)

Pourquoi? En raison de ses pourcentages d’efficacité qui atteignent plus de 95% de protection contre les infections à corona.

Ce qui est beaucoup plus efficace que le 50% des vaccins de Russie et de Chine.

Ain*si vont les convoitises de la vie! )

Hier, l’opposition iranienne a publié une présentation détaillée montrant qu’à ce jour, plus de 205 000 personnes sont mortes du virus corona en Iran, ce qui la place au premier rang mondial en termes de mortalité par habitant.

Les publications officielles iraniennes publient, bien entendu, des chiffres bien inférieurs.

Présentation de l’opposition iranienne:

Image

Mizrahi Doron Peskin rapporte que « bien que le guide suprême Khamenei ait annoncé que les vaccins corona de type occidental seraient interdits, l’Iran a appris aujourd’hui qu’il importait 16,8 millions de vaccins de Suède » après avoir versé un acompte pour l’achat des vaccins. « 

Il a ajouté que « Sa’id Namki, le ministre iranien de la Santé, avait déjà précisé dimanche que les propos de Khamenei n’étaient pas bien compris et qu’il n’interdisait pas complètement les importations de vaccins en provenance de l’Occident tant que le vaccin iranien n’était pas approuvé. . Les vaccins suédois devraient arriver prochainement en Iran. Le fait qu’il ait interdit l’importation de vaccins américains et britanniques a suscité l’indignation parmi les Iraniens qui ont affirmé que le chef suprême «joue avec la vie de millions de personnes» et ont noté que la question des vaccins ne doit pas devenir un problème politique.

Le vaccin AstraZeneca COVID montre des résultats positifs dans l'étude Lancet |  Nouvelles |  DW |  08.12.2020

One comment

  1. C’est une honte ! Que d’argent perdu pour sauver des populations !
    L’investissement serait beaucoup plus rentable et intéressant s’il servait à fabriquer des bombes à lancer contre l’entité sioniste.

Laisser un commentaire