Abu Dhabi investit dans le « carburant du futur »

Posted by

 

Les EAU reconnaissent le potentiel de l’hydrogène pour devenir le principal intrant énergétique à l’avenir et aspirent donc à se positionner en tant que premier exportateur mondial. Aujourd’hui, la compagnie pétrolière nationale d’Abou Dhabi a annoncé qu’elle s’est associée avec les deux principales sociétés d’investissement de l’émirat pour augmenter la production d’hydrogène carburant afin que les exportations puissent commencer. Il y a quelques semaines, le premier producteur régional de pétrole, l’Arabie saoudite, a également annoncé son intention de se lancer dans ce domaine, en raison de la demande croissante des clients pétroliers traditionnels, l’économie de l’hydrogène étant considérée comme polluante pour l’environnement.

Abu Dhabi ainsi que l’Arabie saoudite produisent du gaz naturel qui peut être utilisé pour produire de «l’hydrogène bleu». En outre, les deux fabricants ont également un grand potentiel pour produire de «l’hydrogène vert», dont le processus de production est actuellement considéré comme plus coûteux grâce à l’utilisation de l’énergie solaire. Il est à noter que la compagnie pétrolière d’Abou Dhabi produit actuellement environ 130 000 tonnes par an d’hydrogène dont a besoin l’industrie locale du raffinage et de la pétrochimie.

Crédit de rapport:  site Web  Telegram Doron Peskin

Laisser un commentaire