Le Maroc arrête un franco-libanais du Hezbollah complice du Front Polisario

Posted by

 Luttant contre le Front «Polisario», le Maroc arrête un membre du Hezbollah

 Nziv Hezbollah 

Cette semaine, les forces de sécurité marocaines ont arrêté un membre du Hezbollah soupçonné de fraude et de falsification de passeports. Cette affaire révèle une fois de plus les activités financières étendues et mondiales de l’organisation chiite. Selon des informations en provenance du Maroc, le suspect s’est présenté comme un médiateur pour des entreprises internationales, mais lorsqu’il a reçu l’argent comme acompte de ses clients, il a «disparu». De faux passeports de citoyens portugais et français ont été trouvés en sa possession après son arrestation. Il a également été reconnu coupable d’avoir falsifié des permis de conduire internationaux ainsi que d’importantes sommes d’argent en devises marocaines et étrangères. Rabat a annoncé qu’elle coopérerait avec Interpol pour connaître les circonstances du vol d’identité.

Le Maroc estime que l’arrestation, en ce moment, d’un membre du Hezbollah n’est pas accidentelle. L’Iran est connu comme un partisan de l’organisation Polisario, qui se bat contre le Maroc pour l’indépendance du Sahara occidental. Téhéran n’était pas satisfait de l’accord de normalisation avec Israël qui a conduit à la reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur la région. On rappellera qu’il y a plus de deux ans, le Maroc a rompu ses relations avec l’Iran en raison du soutien de ce dernier au Polisario. Dans un sens plus large, je noterai que le Hezbollah a une activité économique étendue en Afrique, y compris en Afrique du Nord. L’organisation exploite un réseau complexe d’agents qui génèrent des revenus pour elle même lorsqu’ils font l’objet de sanctions sévères.

Un documentaire d'Al Arabiya révèle le trafic de drogue du Hezbollah et ses liens avec le blanchiment d'argent |  Al Arabiya anglais

Candidat  déclarant :  site Web Telegram Doron Peskin 


UN RESSORTISSANT LIBANAIS, MEMBRE DU HEZBOLLAH ET RECHERCHÉ PAR INTERPOL, INTERPELLÉ AU MAROC

Par Le360 (avec MAP) le 07/01/2021 à 20h26DGSN

DGSN, siège central, Rabat© Copyright : DR

L’individu interpellé est soupçonné d’arnaque et d’escroquerie contre plusieurs victimes, usurpation d’identité et possession de documents d’identités et de passeports déclarés volés dans la base de données de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol).

La Brigade nationale de la police judiciaire a interpellé, mercredi sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un ressortissant libanais de 57 ans, membre du Hezbollah chiite, pour son implication présumée dans une affaire d’arnaque, escroquerie, usurpation d’identité et possession de documents d’identités et de passeports déclarés volés dans la base de données de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol).

Selon les données préliminaires de l’investigation, le citoyen libanais interpellé est soupçonné d’arnaque et escroquerie contre plusieurs victimes et de non accomplissement d’un accord, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que le suspect se faisait passer pour un gérant de sociétés étrangères, en présentant des passeports portugais et français d’autrui déclarés volés et ce, pour tromper les victimes et leur soustraire des sommes d’argent.

Recherché par Interpol, un Franco-Marocain arrêté à Casablanca

Les opérations de fouille effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis de saisir, chez le suspect, deux passeports (français et portugais), déclarés volés au niveau international dans la base de données d’Interpol, en plus de documents d’identité, de permis de conduire portant les noms de citoyens français, portugais et italiens, outre des sommes d’argent en dirhams et en devise, précise la DGSN.

L’individu interpellé a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la BNPJ sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, indique le communiqué, notant qu’il a été procédé à la coordination avec l’Interpol ainsi qu’avec les bureaux centraux aux pays concernés pour déterminer les tenants et aboutissants de la déclaration de vol des passeports saisis chez le suspect interpellé.

Par Le360 (avec MAP)

One comment

  1. Madame, Monsieur,

    Avertissement aux voyageurs à destination du Maroc. Évitez un dangereux hôtel à Marrakech. 

    Maroc: un tourisme qui fait froid dans le dos avec ses hôtels dangereux comme le kenzi Rose Garden Marrakech, qui m à prise en otage. 318 journal ont publié l incident!?

    Monsieur Abdellatif Kabbaj est le gérant du groupe kenzi -qui compte dix hôtels au Maroc- est lui-même le président de la confédération nationale du tourismse “cnt”, ancien conseiller de Sa Majesté le Roi du Maroc, a menacé ma famille en envoyant deux hommes à leur domicile. La résidence de ma famille est équipée de caméras! Plus les témoins….

    Le groupe Kenzi hôtels compte dix hôtels au Maroc !

    agencedepressepanafricaine.com/maroc-arnaque-de-touristes-lhotel-kenzi-rose-garden-a-lindex

    https://croissanceafrique.com/index.php/2020/12/12/maroc-anarque-a-ciel-ouvert-a-lhotel-kenzi-rose-garden-une-p

    https://www.facebook.com/RadioAvignon/videos/164253795595848/

    Avec mes meilleures et mes meilleures salutations. 

Laisser un commentaire