L’armée irakienne prête à défier les milices iraniennes

Posted by


L’armée irakienne est prête à défier les milices iraniennes opérant sur le sol irakien

  Iran , Hezbollah , Irak

Abu Ali al-Askari

Des sources d’Al-Arabiya ont rapporté qu’un mandat d’arrêt avait été émis contre Abu Ali al-Askari, le chef de la milice irakienne du Hezbollah, tandis qu’un porte-parole du commandant de l’armée irakienne a confirmé qu’il y avait 1 800 000 militaires gouvernementaux exécutant des ordres directs de Mustafa al-Kazimi pour rétablir la sécurité. Et poursuivre ceux qui enfreignent la loi.

Mustafa al-Kazimi


Cela survient lorsque les médias officiels iraniens ont rapporté qu’une délégation irakienne de haut rang était arrivée pour une réunion avec de hauts responsables iraniens.


Des sources privées ont confirmé à al-Arabiya qu’une personnalité politique importante proche de Téhéran enverra un message politique de l’Irak à l’Iran, concernant la menace des factions armées contre le Premier ministre Mustafa al-Qazmi.


La personnalité politique s’entretiendra avec des personnalités clés à Téhéran pour resserrer le contrôle des milices, qui font pression sur al-Qazmi par des menaces directes.


Des sources ont ajouté que la patience du gouvernement irakien s’épuisait, compte tenu des récentes actions des milices, et ont souligné que l’Iran serait le premier à perdre en cas de conflit armé.

Crédit: Amram Elmaleh du groupe des observateurs

Adaptation de l’hébreu : Marc Brzustowski

Laisser un commentaire